Apprenez à visualiser

22 septembre 2018 0 Par Kallisté

Depuis le best-seller de Shakti Gawain  Techniques de visualisation créatrice jusqu’au Yoga Mentald’André Van Lysebeth,  en passant par le Magnétisme Personnel d’Hector Durville, de nombreux auteurs ont dépeint la visualisation mentale comme une compétence-clé à acquérir. Dans son livre Devenez la meilleure version de vous-même, le mentaliste Pascal de Clermont la décrit même comme étant « L’une des facultés les plus importantes de votre mental Supérieur ».

Quiconque s’est un tant soit peu intéressé à la Loi de l’attraction à déjà entendu ça 1 000 fois : il faut VI-SU-A-LI-SER !

Mais pourquoi donc, me direz-vous ?

 

Pourquoi visualiser est-il si important ?

 

Laissons la parole à André Van Lysebeth :

« Qu’on le veuille ou non, qu’on en soit conscient ou pas, toute image mentale se réalise. Plus elle est concentrée, c’est-à-dire nette, plus elle est maintenue longtemps dans le champ de la conscience, plus elle gagne en efficacité, en puissance. L’image mentale n’est pas passive, elle est créatrice, au sens le plus littéral du terme, et son dynamisme dépasse celui de la volonté. »

Voilà, tout est dit !

L’image doit être nette et maintenue le plus longtemps possible dans le champs de la conscience.

Ajoutez y des émotions positives : joie, plaisir, enthousiasme….et vous avez la combinaison gagnante !

Bon, allez, je vous lâche l’info…une fois que vous maitrisez la visualisation, vous pouvez faire plein de trucs sympas avec ! Promis, je vous en parle dans de prochains articles sur le magnétisme personnel (sujet passionnant) et la projection de conscience (pas mal non plus 🙂 )

 

Ok, voilà pour le but à atteindre. Maintenant, concrêtement, comment on fait ?

 

Déjà, évitez de penser « Moi, je n’y arrive pas », « ça n’est pas mon truc », « Je ne suis pas doué pour ça » ou je ne sais quelle autre bétise (je vous taquine…). Vous n’êtes pas nés en sachant faire la cuisine, parler anglais ou faire un noeud de cravatte. Vous avez appris ! (pour ceux qui savent). La visualisation, c’est pareil ! ça s’apprend, ça se travaille. Et vous savez quoi ? plus on s’entraîne, meilleur on devient.

Ok, maintenant, vous savez que c’est important et vous êtes motivés pour vous entraîner. Il est temps d’aborder les exercices.

 

Premier exercice : visualiser un objet simple.

 

Kevin Finel est un spécialiste de l’hypnose Ericksonienne et de l’auto-hypnose, qui utilise beaucoup la visualisation. Il décrit ce petit exercice permettant d’améliorer rapidement la qualité des images mentales. La vitesse à laquelle vous progresserez dépendra de votre régularité et votre application. Y consacrer 5 minutes par jour me semble un bon compromis pour débuter.

Prenez un objet simple (un verre, un stylo, une montre…), regardez-le quelques instants puis essayer de vous représenter mentalement cet objet, avec le plus de précision possible.

Ouvrez à nouveau les yeux et comparez l’objet avec l’image mentale que vous en aviez faite. Notez les différences avec l’intention de les corriger au prochain essai.

Fermez à nouveau les yeux et recommencez.

Pratiquez de la sorte jusqu’à obtenir une image qui vous semblera parfaite.

Vous serez surpris de constater combien l’image de cet objet restera gravée dans votre mémoire. Vous pourrez la « rappeler » même plusieurs jours plus tard et retrouver une image d’une grande précision.

Vous pouvez corser cet exercice en travaillant sur un ensemble d’objets. Par exemple, disons tous les objets qui se trouvent sur votre bureau ou table de chevet. Travaillez tout d’abord sur chaque objet séparémment puis, lorsque vous aurez réussi à construire une image satisfaisante de chacun des objets, tentez de visualiser votre bureau / table de chevet…en une seule image, avec tous les objets qui le/la composent.

Je vous laisse vous entraîner et je vous proposerai d’autres exercices dans un prochain article.